Beni: les habitants mis en garde contre le danger des engins explosifs

L’ONG Association assistance aide au développement, basée à Beni au Nord-Kivu, appelle les habitants de ce territoire à ne pas manipuler les engins explosifs.

Son coordonnateur, Norbert Kahindo, a lancé cet appel en marge de la journée internationale pour la sensibilisation au problème des mines et l’assistance à la lutte antimines, célébrée le 4 avril de chaque année.

«Nous demandons à tout le monde que si on se retrouvait devant un engin explosif de guerre, la première de chose est de [s’arrêter]. Autre chose est de ne pas le toucher, de ne pas le piétiner, ne pas le brûler, ne pas chercher à savoir ce qui se trouve à l’intérieur de cet engin-là», a-t-il recommandé.

A (re) Lire: Nord-Kivu : 242 armes légères détruites par l’UNMacc à Goma

Norbert Kahindo demande également à toute personne qui découvre un engin explosif de marquer l’endroit par un signe pour indiquer aux autres qu’il y a un danger.

«C’est le signe-là qui va informer la personne après vous qu’il y a un danger», souligne-t-il.

En avril 2016, le coordonnateur régional du programme UNMAS/RDC, Bruno Bouchardy avait reconnu les difficultés de la RDC de se débarrasser complétement des résidus explosifs de guerre. Le territoire national ayant été le théâtre de plusieurs conflits.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner