Le maire de Bunia rejette les accusations de détournement

Accusé d’avoir détourné environ 270 000 dollars américains entre 2015 et 2016, le maire intérimaire de la ville de Bunia, Ferdinand Fimbo, a rejeté mercredi 12 avril cette accusation.

Un  rapport d’audit de l’Inspection de la territoriale a révélé que cet argent détourné faisait partie des recettes de la ville de Bunia.

Le maire met en cause l’authenticité de ce rapport dont le contenu a été rendu public. Pour lui, il s’agit d’un « tract ».

Il affirme, en outre, qu’un autre rapport élaboré par d’autres inspecteurs de la territoriale ne l’accuse pas de détournement. D’après lui, c’est ce dernier rapport déposé au cabinet du gouverneur de l’Ituri qui est à considérer.

«Il est surprenant de constater qu’une commission d’inspection du corps d’inspecteurs produise deux différents rapports qui se neutralisent», fait-il savoir.

M. Fimbo affirme avoir fourni des justifications sur toutes les questions qui lui avaient été posées par l’équipe des inspecteurs de la territoriale qui ont réalisé l’audit.

Concernant la mise en circulation illégale des timbres des recettes journalières au marché de la ville, le maire indique que toutes les preuves de son innocence sont disponibles.  

Interrogé, le gouverneur de l’Ituri, Abdallah Pene Mbaka qui avait ordonné cet audit à la mairie de Bunia, indique qu’il doit s’imprégner du contenu du rapport des inspecteurs avant de réagir.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner