Ituri : paralysie des activités à Mahagi après le meurtre de deux commerçants

Les activités sont paralysées ce dimanche dans la commune rurale de Mahagi dans la province de l’Ituri. Les jeunes sont descendus dans la rue et ont barricadé les principales routes du chef-lieu du territoire de Mahagi pour protester contre le meurtre de deux commerçants dans une cabine publique par  des hommes armés, samedi 29 avril la nuit.

Selon la société civile de Mahagi, les hommes habillés en uniforme militaire sont descendus d’une voiture RAV4 et ont tiré à bout portant sur le deux jeunes gens, œuvrant dans le secteur de mobile banking(M-Pesa).

L’un d’eux est mort sur place et l’autre a succombé quelques plus tard à l’hôpital, rapportent des témoins. Le mobile de cet acte n’est pas connu et les suspects ne sont pas arrêtés.

Ces jeunes en colère ont incendié certains édifices publics notamment les bureaux de la police et de l’Agence nationale de renseignement (ANR).

 Sophie Odaru, administrateur du territoire intérimaire annonce qu’un renfort des policiers venus d’Aru et des militaires est déjà sur place pour assurer la sécurité de la population et leur bien.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner