RDC: la dissertation se tiendra «partout, même dans l’espace grand Kasaï»

Les finalistes du secondaire vont passer mardi 2 mai leur épreuve de dissertation de l'examen d'Etat 2017 sur toute l’étendue du territoire national, a réaffirmé dimanche 30 mai, le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et professionnel (EPSP), Gaston Musemena. En ce qui concerne les provinces de Kasaï, affectées par les affrontements entre forces de l’ordre et la milice Kamuina Nsapu, il a assuré que toutes les dispositions sécuritaires étaient prises pour la réussite de l’opération.

«Je vous assure que nos kits sont déjà dépêchés dans tous les centres. Le 2 mai, les examens vont se tenir partout, même dans l’espace grand-Kasaï», a affirmé le ministre Musemena, joint au téléphone par Radio Okapi.

Il dit se fier au rapport établi par le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary. Ce rapport «nous assure que les dispositions sécuritaires sont prises au niveau de tous les points névralgiques dans l’espace Kasaï», a-t-il précisé.

Dans certaines écoles de la région, le programme scolaire n’a pas été bien suivi à cause des affrontements entre forces de l’ordre et miliciens Kamuina Nsapu.

«L’examen d’Etat se prépare depuis la première année secondaire», a réagi à ce propos le ministre Musemena. Selon lui, en dépit de «cette petite perturbation», il y a moyen que les élèves finalistes arrivent à défendre tout ce qu’ils ont pu assimiler depuis qu’ils sont au secondaire.

Néanmoins, «nous tiendrons de tous les aspects, au regard de ce phénomène Kamuina Nsapu», a-t-il promis, sans autres précisions.

Selon l’UNICEF, plus de 1,5 million d’enfants, dont 600 000 enfants déplacés, sont affectés par le conflit dans les provinces du Kasaï. Plus de trois cent cinquante écoles ont été détruites dans la région, depuis août 2016. La crise a fait des centaines de morts, des déplacés et des dégâts matériels importants dans la région.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner