Equateur: 19 personnes sont mortes de malnutrition à Iboko

Dix-neuf personnes sont décédées à cause de la malnutrition au cours de la deuxième moitié du mois d’avril dans la zone de santé d’Iboko, en territoire de Bikoro (Equateur). Au total, ce sont cinquante cas de malnutrition qui ont été enregistrés dans cette zone de santé.

Le coordonnateur provincial du Programme national de nutrition (PRONANUT) à l’Equateur, Docteur Alphonse Makpolo, qui a livré cette information lundi 1er mai à Mbandaka, explique ces cas de malnutrition par la sous-alimentation et la pauvreté. Il affirme notamment que plusieurs personnes consomment l’alcool indigène, communément appelé «lotoko» dans la région. Ce qui a des conséquences sur leur santé.

Le médecin précise que la plupart des malnutris sont des membres de la communauté pygmée qui, selon lui, ne dispose pas d’une alimentation variée.

«Les parents donnent à leurs enfants continuellement du pondu ou feuille de manioc, accompagnée des tubercules des maniocs», explique-t-il.  

Le coordonnateur provincial du PRONANUT préconise le changement d’habitude alimentaire et la mise en place des projets en faveur des populations démunies.

Alphonse Makpolo déplore, par ailleurs, le manque de produits pharmaceutiques pour soigner les malnutris.

Il demande une intervention des organisations internationales.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner