Début du procès des présumés meurtriers de deux commerçants à Mahagi

Le Tribunal militaire de Mahagi a ouvert mercredi 3 mai le procès des présumés meurtriers de deux commerçants, tués samedi dans une cabine téléphonique publique.

La première journée du procès qui s’est déroulée en présence du gouverneur intérimaire de l’Ituri a été consacrée à l’identification des prévenus. Trois civils et un policier sont poursuivis pour meurtre, association de malfaiteurs et  vol à mains armées, a précisé l’auditeur militaire.

Deux personnes qui faisaient des transferts électroniques d’argent ont été tuées samedi dernier dans la cabine téléphonique à Mahagi.

Au lendemain de ce meurtre, des jeunes en colère avaient incendié des édifices publics notamment les bureaux de la police et de l’Agence nationale de renseignement (ANR) où se trouvaient les malles de questionnaires de l’épreuve de dissertation destinés aux finalistes du secondaire de ce territoire.

A cause de cet incendie, les activités tournent au ralenti dans la cité de Mahagi depuis dimanche. L’épreuve de dissertation n’y a pas été organisée à la suite de cet incendie.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner