Le gouverneur de l’Ituri visé par une motion de défiance

Six des trente députés provinciaux de l’Ituri ont apposé jeudi 11 mai à Bunia leurs signatures sur la motion de défiance, déposée le même jour contre le gouverneur Jefferson Abdallah.

Contenue dans un document de treize pages, cette motion émane de l’élu du territoire de Djugu, Pierre-Claver Bedidjo.

Le député reproche au gouverneur de l’Ituri notamment la mauvaise gestion des ressources allouées à la province  de l’Ituri par le Fonds national d’entretien routier (FONER), la mauvaise attribution des marchés publics, le détournement de la rétrocession du gouvernement central et l’obtention d’un crédit bancaire sans l’aval de l’Assemblée provinciale. 

Pierre-Claver Bedidjo accuse également Jefferson Abdallah d’entraver le développement de la nouvelle province de l’Ituri:

«La façon dont cette province est en train d’être pillée nous dérange. C’est ce qui nous a poussé à déposer une motion de défiance pour demander le départ du gouverneur. La population de l’Ituri n’est pas contente de la manière dont la province est en train d’être gérée».  

Le gouverneur de l’Ituri est accusé, en outre, d’utiliser les richesses de la province pour des intérêts personnels.

Cette motion de défiance est soutenue par des mouvements citoyens de la ville de Bunia.

De son côté, le gouverneur rejette toutes les accusations portées contre lui, les qualifiant de « manipulation ».

«Halte à la manipulation. Je connais bien ce dossier, dans quelle officine d’où il vient. Il ne faudra pas que les gens prennent inutilement le devant pour un certain vedettariat. On nous reproche de mauvaise gestion et il faudra qu’on prouve que nous gérons très mal», a-t-il fait savoir.

Jefferson Abdallah dit être prêt à répondre à toutes les questions des députés le jour où il sera convoqué à l’assemblée provinciale.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (73)
Elections (70)
élection (62)
FARDC (49)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)