RDC : Bruno Tshibala présente devant les députés un programme axé sur quatre priorités

Le premier ministre Bruno Tshibala a présenté ce mardi 16 mai à l’Assemblée nationale le programme de son Gouvernement articulé sur quatre priorités tirées de l’accord signé le 31 décembre. Il s’agit de l’organisation des élections dans le délai convenu, la stabilisation et la relance de l’économie nationale, l’amélioration des conditions de vie de la population ainsi que  la restauration de la sécurité des personnes et de leurs biens.

En ce qui concerne l’organisation des élections d’ici la fin de cette année, Bruno Tshibala a promis d’offrir au peuple congolais les meilleures élections de l’histoire du pays.

« Je tiens à affirmer devant la représentation nationale l’ambition, la volonté et la détermination du Gouvernement d’union nationale d’offrir au peuple congolais, les meilleures élections de son histoire, dans le délai convenu. Mais je dois aussi dire, pour éviter toute confusion dans ce domaine, que c’est la CENI, institution d’appui à la démocratie, et non le Gouvernement, qui est l’autorité compétente et indépendante chargée de l’organisation des élections par la constitution et les lois de la République », précise Bruno Tshibala.

Il fait remarquer que l’organisation des élections générales crédibles, transparentes et apaisées a pour objectif primordial de « résoudre la question de la légitimité des institutions de la République ».  Il plaide pour la réduction des coûts des opérations électorales.

« Comme nous savons tous, le financement des élections coûtent très cher dans notre pays. Il est donc nécessaire d’étudier la possibilité de réduire le coût des opérations électorales », recommande le Premier ministre congolais.

Bruno Tshibala promet d’initier plusieurs actions pour relancer la production locale et améliorer le climat des affaires, en ce qui concerne la stabilisation et la relance de l’économie nationale, sans donner des détails.  

Quant à l’amélioration des conditions de vie de la population, Bruno Tshibala se réserve « d’avancer des promesses fallacieuses et non réalisables ».

Il invite les Congolais à des sacrifices pour « faire sortir le pays de cette crise ».

Le chef de l’exécutif s’engage aussi, sur le plan sécuritaire, à mener des actions pour restaurer la sécurité des personnes et de leurs biens dans les provinces du Kasaï,  Kasaï Central, le Tanganyika et dans d’autres coins du pays.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner