Lomami : l’assemblée provinciale demande « l’éradication » des miliciens de Kamuina Nsapu

L’assemblée provinciale de Lomami dit attendre « l’éradication » de tous les miliciens de Kamuina Nsapu encore actifs dans certains territoires de la province. Selon une délégation de cette institution qui séjourne à Kinshasa, le territoire de Kamiji est à 90% sous contrôle de ces miliciens, ainsi qu’une grande partie du territoire de Lwilu et la ville de Mwene Ditu.

« Nous attendons l’éradication de ce phénomène qui insécurise toute notre population. Notre province est charnière entre l’Est et l’Ouest. Si cette question n’est pas maitrisée à temps, elle peut avoir des répercussions sur environ 7 provinces », a alerté le président de l’assemblée provinciale de Lomami, Patrick Baluba, dans un point de presse tenue dimanche 28 mai à Kinshasa.

Le phénomène Kamuina Nsapu a été signalé en 2016 dans la province, a-t-il rappelé, tout en déplorant « la négligence » des autorités pour arrêter son expansion dans d’autres contrées.

« La situation a évolué jusqu’en janvier 2017. Nous avons aujourd’hui 1 900 familles en déplacement, 2 000 maisons incendiées, nous avons raté la vaccination et les épreuves préliminaires de l’examen d’Etat. La situation sociale et économique est catastrophique », a noté Patrick Baluba.

La violence et l'instabilité aux Kasaï avaient débuté en août 2016 après la mort du chef traditionnel Kamuina Nsapu lors de combats avec les forces de sécurité à Tshimbulu. La situation s'est par la suite détériorée, occasion environ 3 300 morts, selon le député Delly Sessanga. Il a entre autres sollicité une intervention de la MONUSCO et de la communauté internationale pour arrêter ce drame.

Après sa visite dans certaines zones au Kasaï et au Kasaï-Central à la suite des violences nées du phénomène Kamuina Nsapu, le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général de l’ONU en RDC, David Gressly a souligné la nécessité de rétablir la paix

Le successeur de feu Kamuina Nsapu,  chef de Bajila Kasanga dans le territoire de Dibaya (Kasaï-Central) a aussi prôné la paix. Il a appelé toute la population du grand Kasaï au calme et à la paix.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (169)
Ebola (63)
FARDC (48)
Kinshasa (29)
Beni (29)
FCC (29)
Ceni (29)
Unpc (26)
UDPS (25)
Corruption (24)
Monusco (22)
Sécurité (21)
Butembo (21)
élection (19)
Yumbi (18)
CSAC (18)