Procès des experts de l'ONU : la défense dit pressentir « une enquête bâclée »

Le procès de deux experts de l’ONU tué dans le Kasaï a débuté lundi 5 juin sur fond de contestation. La défense récuse le tribunal militaire, la jugeant d’incompétente et dit « pressentir une enquête bâclée ». Pour l’avocat des prévenus, Me Serge Miseka, la justice militaire incrimine « un élève et un coupeur de noix de palme ».

« On pressent une enquête bâclée qui aurait dû être approfondie. Il est vrai que les experts sont morts. Mais ils sont morts comment et par qui ? Par l’élève qui avait le cahier ou par le grimpeur de noix de palme. C’est ce qui nous pousse à déclarer que le tribunal est incompétent », affirme Me Serge Miseka.

Selon lui, l’un de ses clients, un élève finaliste de secondaire, a été appréhendé avec son cahier en mains, préparant son stage.

« C’est ça le crime de guerre ? », s’interroge-t-il, avant de plaider pour « un procès équitable et que justice soit faite pour les uns et les autres ».

Me Serge Miseka renseigne que l’ouverture du procès était consacrée à l’identification des prévenus. Ils étaient 16 au total, mais 14 sont en fuite.

Pendant la séance, la défense devrait aussi présenté son mémoire [ses moyens de défense] mais le ministère public s’est déclaré indisponible pour discuter de cette question à l’ouverture du procès. Elle sera débattue lundi 12 juin prochain.

« Le tribunal militaire de Garnison de Kananga est incompétent pour traiter de l’affaire, de par les personnes qui y sont déférées et de par la matière à traiter. Les faits pour lesquels on les accuse sont obscurs. Une seule question a été compartimentée en 6 questions et beaucoup de choses ne sont pas claires », se plaint Me Serge Miseka.

L'Américain Michael Sharp et la Suédo-chilienne Zaida Catalan, les deux experts de l’ONU qui enquêtaient sur la situation sécuritaire au Kasaï, ont été enlevés en mars dernier. 16 jours plus tard, leurs corps ont été retrouvés dans une fosse commune. Le corps de la Suédoise a été décapité et sa tête n’a pas été retrouvée.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (103)
Elections (89)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)