Manono : les vaccins calcinés après un incendie à l’hôpital général

Tous les vaccinés arrivés de Kalemie pour les prochaines campagnes de routine ont été calcinés, après un incendie qui s’est produit mardi 6 juin dans la soirée. Cet incident s’est déclaré au dépôt des intrants de vaccination à l’Hôpital général de référence de Manono (Tanganyika). Un frigo à pétrole serait à l’origine du drame.

Les vaccins calcinés devraient servir à la campagne de vaccination de routine dans les trois Zones de santé d’Ankoro, Manono et Kiyambi.

L’Hôpital général de référence de Manono déplore également  la destruction de la phonie qui sert à la collecte des données dans les zones de santé, la perte de tout le bâtiment parti dans les flammes abritant les intrants et plusieurs autres documents de référence de l’hôpital. Des documents du Programme  élargi de vaccination devront être reconstitués.

Pour l’instant, la police dit poursuivre des investigations.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner