Kinshasa: le premier jour de l'Examen d'Etat se déroule sans incident

Le début des épreuves de l’Examen d’Etat s’est déroulé sans incident dans les centres des communes de Bandalungwa et Lingwala. Dans les écoles visitées au premier jour, les finalistes affirment à Radio Okapi avoir bien passé l’évaluation consacrée à la culture générale.

Nous sommes devant les centres 3, 4 et 5 de Bandalungua. L’accès n’est pas autorisé, conformément à une décision contenue dans une circulaire du ministère de tutelle.

Une heure après le go des épreuves, certains élèves quittent déjà la salle d’examens. Filles comme garçon nous affirment que tout s’est bien passé et que l’examen était plutôt facile.

Mais de tous ces finalistes, la majorité n’a pas pu se rappeler, ne serait-ce que de deux questions posées. D’autres ont carrément évité le micro de Radio Okapi.

A quelques minutes de là, le centre d’examen situé au sein de l’institut national de pilote de sciences de santé. C’est autour de 10h30’, heure de Kinshasa que les premières sorties de la salle d’examen ont été constatées.

Notre tour se termine au centre Bokeleale. Là encore, les élèves se réjouissent d’avoir passé une première journée plutôt ordinaire.

632 208 candidats sont attendus sur toute l’étendue de la RDC à cette 51ème session de l’Examen d’Etat. Le coup d’envoi de ces épreuves a été lancé à Mbanza-Ngungu dans le Congo central.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner