Taekwondo: la RDC disqualifiée pour non-paiement des frais de participation

Les 23e Championnats du monde de taekwondo se sont ouverts samedi 24 juin à Muju à environ 370 km au sud-est de Séoul. Près de 17 000 athlètes venant de 183 pays, prennent part à cette édition. Mais bien avant le coup d’envoi, les trois Congolais présents en Corée du Sud, ont appris leur disqualification pour non-paiement des frais de participation.

Parker Bolili, Fiston Lumu Tshimanga et John Mika Kalikat, évoluant respectivement en Tunisie, en France et en Allemagne sont sous-logés par les autres délégations.

Joint par Radio Okapi depuis la Corée du Sud, Parker Bolili dit sa déception:

«C’est que nous vivons en Corée pour les Congolais est déplorable. Ce n’est pas normal que le Taekwondo de la RDC soit disqualifié pour un problème d’argent. En partant de la Tunisie où je me prépare, j’ai cru que ce problème avait été réglé. De retour d’une longue suspension, je suis vraiment déçue de ce qui m’arrive. Pas de paiement, donc pas de badge, non plus de chambre, sans parler de nourriture. Le gouvernement peut-il faire quelque chose pour que mes partenaires de la sélection montent sur le tatami, même si pour moi, c’est trop tard.»

La compétition se déroulera jusqu'au 30 juin dans huit catégories, chez les hommes comme chez les femmes. C'est un record en termes de nombre de participants.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner