Kasaï Oriental : les députés provinciaux impayés depuis 4 mois

Les députés provinciaux du Kasaï Oriental n’ont pas reçu leurs émoluments depuis plus de quatre mois, dénonce Cléophas Nyembwe Nyerere, l’un des élus provinciaux. Ce dernier indique que la situation sociale du député provincial du Kasaï Oriental s’est dégradée depuis le démembrement des provinces. Leurs émoluments sont passés de 5000 USD à moins de 2000 USD, selon ce député.
 
«Depuis le découpage, l’assemblée provinciale du Kasaï Oriental traverse une situation très critique. Nous touchons moins de deux mille dollars. Comme si cela ne suffisait pas, à ce jours nous totalisons quatre mois et demi de retard. De tout ce temps nous étions considérés comme une province modèle, suite à notre comportement, mais avec ce ventre affamé,  je crois que cela peut entamer cette tranquillité», affirme Cléophas Nyembwe Nyerere.
 
Les élus provinciaux du Kasaï Oriental qui veulent mettre fin à cette situation plaident pour l’implication des députés nationaux et sénateurs.
 
«Aux députés nationaux et aux sénateurs, qui vont nous écouter à travers Radio Okapi, de s’impliquer pour que cette situation puisse prendre fin. Nous réclamons nos émoluments pour nous permettre de bien prester, en toute indépendance. Je crois que cette misère est arrivée au bout. Gouverner c’est prévoir, il ne faudra pas que le pire arrive pour que l’on puisse commencer à chercher comment corriger», affirme Cléophas Nyembwe.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires