Impayés depuis 4 mois, les députés provinciaux de Kinshasa refusent de siéger

Les députés provinciaux de Kinshasa ne siègent plus à l’Assemblée provinciale depuis l’ouverture de la session budgétaire le 30 septembre dernier. Ils protestent contre le non-paiement de leurs émoluments depuis 4 mois.

Certains députés contactés par Radio Okapi dénoncent « le jeu de ping-pong » entre le gouvernement provincial et le bureau de l’Assemblée provinciale au sujet de leurs émoluments.

« Lorsqu’on se présente devant le président [de l’Assemblée provinciale], ce dernier nous renvoie auprès du gouverneur. Quand on va voir le gouverneur, il nous renvoie à son tour au président de l’Assemblée, estimant qu’il ne doit pas d’arriérés aux députés provinciaux », a déploré un député provincial qui a requis l’anonymat.

La même source craint que la ville ne dispose pas de budget 2017, soulignant qu’il ne reste qu’un mois et demi avant la fin de la session budgétaire.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires