Beni : plus de 4000 ménages des déplacés vivent dans les conditions difficiles

Environ 4000 ménages, parmi lesquels plus de 7.000 enfants en âge scolaire dont 3506 filles et 3502 garçons, vivent dans des conditions difficiles dans la ville de Beni.
Ces chiffres sont les résultats d’une évaluation des conditions de vie des déplacés effectuée, du 3 au 21 juillet par l’ONG Action pour le développement communautaire en RDC(ADECO) en collaboration avec les services de la protection civile de Beni et les autorités locales.

Selon Désiré Bahati, manager de programme de l’ADECO, qui sollicite une assistance en leur faveur, la majorité de  ces déplacés qui ont fui les affrontements entre les FARDC et les groupes armés dans les localités de Supa Kalau, Kabasha et Kalunguta vivent dans des familles d’accueil.

« Il y a le problème des enfants de 0 à 6 ans qui sont évalués à 6573 et un degré de malnutrition et de vulnérabilité élevé. Que ces ménages aient accès à la nourriture parce qu’ils sont dans des familles d’accueil qui n’ont pas accès aux champs. Il faut une assistance en repas et aux soins gratuits », recommande Désiré Bahati.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner