RDC : l’Association des médias en ligne dénonce la limitation de l’accès aux réseaux sociaux

L’Association des médias en ligne de la RDC (MILRDC) dénonce la mesure des autorités congolaises limitant l’accès aux réseaux sociaux. Dans un communiqué rendu public mardi 8 août, cette organisation qui vise à promouvoir la production et l'accès à l'information en ligne pour tous, estime que «cette limitation d'accès aux réseaux sociaux est une entrave au travail journalistique dans son ensemble et une privation de droits d'accès à l'information pour ses lecteurs basés en RDC».
 
L’association réaffirme son attachement au respect de la Constitution et des droits humains qui garantissent le droit à l’information, lit-on dans ce communiqué.
 
Au lendemain de la journée de lundi, marquée par des violences ayant fait une quinzaine de morts dans la capitale Kinshasa et à Matadi, l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo (ARPTC) a enjoint les opérateurs des télécommunications de restreindre le partage d’images sur l’ensemble du pays.
 
« Depuis mardi matin, les internautes ont du mal à accéder à Facebook, Twitter, Whatsapp, Instagram, Viber, Google+, Skype, Baidu tieba, Pinterest, Linkedin, Tagged, Badoo, Myspace, Youtube, Videos, Buzznet, Meetup Snapfish et Imo à partir de leurs mobiles », a déploré l’organisation des medias en ligne.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner