Maniema : le territoire de Kabambare de nouveau sous contrôle des FARDC

Le territoire de Kabambare, situé à 400 kilomètres de Kindu au Sud du Maniema est de nouveau sous contrôle des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) depuis mardi dernier. Son administrateur, Balthazar Kabemba l’annonce jeudi 10 août. Il précise que les miliciens Maï-Maï Malaika de Sheih Assani qui ont attaqué Kabambare lundi dernier, l’ont abandonné d’eux-mêmes pour une destination inconnue.

Certaines sources concordantes indiquent qu’en partant, ces assaillants ont pris la direction du secteur de Babuyu, d’où ils ont surpris les militaires de FARDC au niveau du village Nyembo.

Depuis le retrait de cette milice, le calme revient progressivement à Kabambare.

L’attaque de la cite de Kabambare a fait au moins six morts, une personne blessée. Un dépôt d’armement a été totalement vidé.

Les Maï-Maï Malaika avaient pris le contrôle de Kabambare lundi dernier après d’intenses combats qui ont duré environ six heures contre les FARDC. Ce groupe armé dénommé «Les anges de libération, Tuko uku tuko pale» [nous sommes partout, en swahili] sont actifs dans la région à cheval entre Kabambare et Buombo.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner