Nord-Kivu : plaidoyer pour des enquêtes en vue de délimiter des zones infectées des engins non-explosés

Plusieurs organisations locales de lutte anti-mines en territoire de Walikale ont réclamé, dimanche 13 août, une enquête technique au Nord-Kivu pour déterminer des zones dites dangereuses pour la population à cause de la présence des engins non-explosés enfouis dans les champs et routes fréquentées.

Ces organisations font état de la présence des mines anti personnelles dans certaines localités du groupement Waloa Loanda mais aussi entre les territoires de Rutshuru et Walikale.

Ces engins ont fait deux blessés samedi dernier à Bambu (Walikale) après s’être explosés accidentellement, ont indiqué ces organsinassions.

Le service de lutte anti mines de la MONUSCO qui s’est rendu à Walikale pour des opérations de démolition de ces engins s’est dit confronté au problème d’accès aux zones affectées par les mines à cause de l’insécurité.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ebola (63)
FARDC (61)
Beni (32)
FCC (28)
Djugu (28)
Unpc (27)
Ceni (26)
Ituri (26)
Lamuka (24)
Léopards (23)
ADF (22)
Sécurité (22)
Kinshasa (21)
JED (21)