Nouvel accrochage entre l’armée et les Maï-Maï Raïa Mutomboki à Walungu

Une coalition de combattants Raïa Mutomboki a attaqué pendant la nuit de mardi à mercredi 16 août  les Forces armées de la RDC (FARDC) dans leur position à Kibandamangobo, en territoire de Walungu.  Le bilan provisoire fait état de deux combattants tués et deux militaires FARDC blessés. L’enfant d’un militaire a été blessé par balle.  

A 2 heures du matin ce mercredi, les Raïa Mutomboki en provenance du village Bangwe à Mulambula dans le groupement de Kaniola, ont fait incursion dans un camp des FARDC à Kibandamangobo dans le groupement de Mulamba, chefferie de Ngweshe.

Le commandement FARDC basé à Nzibira a dépêché une équipe ce matin à Kibandamangobo pour renforcer en minutions les troupes au front. Les Raïa Mutomboki ont alors abandonné deux armes, qui ont été récupérées par l’armée.

Selon la société civile locale, la coalition Raïa Mutomboki  cherche à contrôler l’axe Kimbiri –Shabunda dans le souci d’imposer des taxes auprès des usagers de ce tronçon routier. Cette structure estime aussi que la coalition Raïa Mutomboki veut attaquer les FARDC pour devenir aussi célèbre que le seigneur de guerre Yakutumba, qui affronte régulièrement les FARDC dans le territoire de Fizi.

                                                                       

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner