Kasaï-central : des veuves des militaires réclament le paiement des 14 mois d’arriérés de leur rente de survie

Environ cinq cent veuves des militaires de la 21è brigade des forces armées de la RDC (FARDC) réclament le paiement de quatorze mois d’arriérés de la rente de survie que leur doit l’armée. Elles sont passées mardi 15 août à la station de Radio Okapi à Kananga pour expliquer leurs difficultés.
 
Certaines affirment « souffrir » et éprouver des difficultés pour prendre en charge leurs enfants à cause du non-paiement de cette rente. 
 
«Nous n’avons pas accès aux soins médicaux. Nos enfants meurent de faim, des maladies et ils n’étudient pas. Nous sommes abandonnées à nous-mêmes et les salaires ne sont pas payés», s’est plainte Clémentine Tshibuabua, une veuve d’un militaire. Elle sollicite l’intervention des autorités du pays pour résoudre leurs problèmes.
 
Contacté, le commandement de l’armée nationale au Kasaï-Central explique que le dossier de ces femmes est en étude au niveau du gouvernement central à Kinshasa, assurant en outre qu’une délégation du ministère de la Défense nationale chargée du contrôle et de la paie des militaires est attendue « incessamment » à Kananga pour résoudre ce problème.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (76)
Elections (66)
élection (65)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (38)
Opposition (32)
ADF (29)
FCC (26)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (22)
Mazembe (19)
Linafoot (19)