L’Avenir : «Joseph Kabila : Ne vous laissez pas distraire»


Revue de presse du 21 août 2017

Les journaux parus ce lundi 21 août reviennent sur la réunion des membres du Bureau politique de la Majorité présidentielle à Kingakati présidée par Joseph Kabila. Au cours de cette réunion, le Président de la République a exhorté les membres du bureau politique de la MP à ne pas «se laisser distraire par les sirènes qui cherchent à tromper l’opinion», indique L’Avenir.
 

«Il faut que le MP se prépare aux élections dès maintenant, non seulement pour être présente, mais surtout pour les gagner. Ne vous faites pas distraire», a affirmé Joseph Kabila dont les propos sont relayés par le quotidien.
 
Le Soft International fait remarquer que le principal objectif de cette réunion était de présenter au Président Kabila le Centre de coordination des élections, la Centrale électorale de la MP. L’autorité morale de la Majorité présidentielle a fait des remarques à sa «grande famille» qui ne manque pas de problèmes sous forme des «frustrations» ou «gestions des ambitions», conclut le tabloïd.
 
La presse de Kinshasa évoque aussi d’éventuels contacts entre le Rassemblement/Limete et la MP pour l’organisation d’un nouveau dialogue ou l’accès à la Primature de Félix Tshisekedi. Après la cité de l’Union africaine et le rendez-vous manqué du Centre interdiocésain, la Majorité présidentielle (MP) mise sur un nouveau round de dialogue pour obtenir un nouveau délai de grâce après décembre 2017, échéance prévue pour la tenue des élections, notamment la présidentielle, rapporte Le Potentiel.
 
Pour atteindre cet objectif, indique le journal, la MP a mis en place un plan pour soudoyer certains leaders du Rassemblement, notamment Félix Tshisekedi, président du Rassemblement. Dans les rangs de la MP, tous ne jurent plus que par la nomination de Félix Tshisekedi à la Primature, pour remplacer le très controversé Bruno Tshibala, affirme le quotidien.
 
Du côté des partis politiques membres du Rassemblement, le mot d’ordre est sans équivoque : non à un 3ème dialogue. Le grand meeting du 3 septembre promet d’être un rendez- vous déterminant, conclut le tabloïd.
 
Forum des As affirme de son côté que deux opposants, Kudura Kasongo et Jean-Claude Vuemba annoncent pourtant l’existence des contacts entre la MP et le Rassemblement/Limete pour la nomination de Felix Tshisekedi au poste de Premier ministre, en remplacement de Bruno Tshibala. Des affirmations qui ont été démenties par Félix Tshisekedi.
 
«Je suis président du Rassemblement, même si en politique il n’y a jamais d’impossible, mais je vous dis qu’en ce moment il n’y a pas de contacts», a déclaré le Président du Rassemblement.
 
Entretemps, note Africa News, Jean-Marc Kabund et Félix Tshisekedi sont en tournée euro-américaine depuis le 13 août dernier. L’objectif de cette tournée, indique le bihebdomadaire, est de prendre des contacts diplomatiques et s’entretenir avec la communauté RD-congolaise.

Adam Chalwe coordonnateur chargé des questions de la jeunesse à la Majorité présidentielle, réagit à ces initiatives qui visent la fin du pouvoir de Joseph Kabila, dans une interview accordée au journal Le Potentiel. « Nous allons défendre à tout prix nos institutions en commençant par la première d’entre-elles», titre le quotidien.

Ce cadre de la MP, note le journal, dénonce le nouveau pseudo-mouvement citoyen par lequel on recourt pour chasser du pouvoir le président de la République. Selon lui, ce sont des moyens subversifs sous prétexte des actions civiques.

En tant que leader de la jeunesse de la MP, il promet de défendre l’institution président de la République et ce, y compris au prix de notre sang.

 
L’autre sujet évoqué par la presse de Kinshasa a trait aux dossiers transmis au procureur général de la République  par le conseiller du chef de l’Etat en matière de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption, blanchiment des capitaux et financement du terrorisme.
 
«Les premières victimes de la lettre de Luzolo : Anatole Kikwa convoqué par le PGR », titre Le Potentiel. Selon le tabloïd, la première victime de Luzolo est Anatole Kikwa, ancien directeur général de l’OGEFREM. Il doit répondre vendredi 25 août à une convocation du cabinet du Procureur général de la République.
 
Repris sur la liste dressée par le professeur Luzolo pour des faits liés aux «détournements des deniers publics, corruption, fraude fiscale et douanière», l’ancien directeur général de l’Office de gestion de fret multimodal est attrapé par les mailles du PGR, commente le journal.
 
Le Soft International de son côté renseigne que Anatole Kikwa est serein par rapport à cette invitation qui a trait aux allégations de détournements d’une somme de FC 22 milliards (7.019.684.194, 32 FC et 15.797.745.994, 50FC) à l’Office de gestion du fret multimodal.
 
L’ancien directeur général de l’OGEFREM lie cette situation à un climat de règlement de comptes. Il dispose d’une importante documentation prouvant l’inexistence d’un détournement à l’OGEFREM du temps où il était à la tête de l’entreprise. Un rapport de contrôle de gestion dûment réalisé par des inspecteurs des finances ayant plongé dans les comptes de l’OGEFREM le met hors de cause, conclut le tabloïd.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (63)
Elections (60)
Ebola (59)
RDC (57)
FARDC (53)
élection (46)
Monusco (46)
Beni (40)
ADF (37)
FCC (34)
Caf (28)
Opposition (24)
Vclub (24)
Léopards (20)