Le Potentiel : «Mondial 2018 : la Tunisie enterre le rêve de la RDC»

Les Léopards de la RDC qui affrontaient mardi au stade des Martyrs à Kinshasa les Aigles de Carthage de la Tunisie dans le cadre de la 4e journée du groupe A des éliminatoires de la Coupe du Monde-Russie 2018 ont concédé un match nul (2-2), éloignant par ce score leur perspective de jouer le mondial de foot en Russie. Ce résultat  suscite les commentaires des journaux parus mercredi 6 septembre à Kinshasa.
 
Le Potentiel note que le malheur congolais est arrivé  après la blessure inattendue de Chancel Mbemba. A sa place, rapporte le quotidien,  le coach Ibenge a fait confiance à Remy Mulumba et c'est toute la physionomie du match qui a changé.
 
Très reculés sur le terrain et acculés, les Léopards ont éprouvé des difficultés pour contrer les Tunisiens qui fonçaient, commente le quotidien. Coup sur coup, les Aigles de Carthage ont réussi à inscrire deux buts d'affilée et à éteindre les espoirs de Congolais de remporter ce match. Le Potentiel déplore «un match nul que les Léopards pouvaient bien éviter et qui enterre véritablement le rêve de la RDC pour la prochaine coupe du monde».
 
Ce rêve, tous les Congolais y ont pourtant cru durant les 75 premières minutes de la rencontre, se console  L’Avenir. Malheureusement, se désole le confrère, en l’espace de deux minutes, les Léopards de la RDC ont déçu, en encaissant deux buts. Pour le quotidien, ce résultat a le goût d’une défaite. Un échec que le journal attribue à une erreur de coaching avec le remplacement de Chancel Mbemba par Remy Mulumba.
 
Forum des As cible le même joueur. «C’est cette montée de Mulumba dans la charnière centrale qui a tout chamboulé», affirme le quotidien. Avis que ne partage pas le sélectionneur congolais Florent Ibenge : «Nous n’allons pas mettre l’élimination de toute l’équipe sur Mulumba», a répondu Ibenge à une question des journalistes, rapporte le quotidien qui note par ailleurs que, une fois de plus, les statistiques se sont confirmées.
Sur les 7 dernières confrontations entre les deux nations, la Tunisie passe largement en tête avec 4 victoires. Les 3 autres rencontres se sont soldées par des nuls, précise le journal.
 
Pour sa part, La Prospérité, encore confiante, estime que la RDC n’a pas encore totalement perdu ses chances d’aller à la Coupe du Monde. Le tableau se présente de la manière suivante : la Tunisie a 10 points, la RDC 7 points, la Libye et la Guinée ont 3 points chacune, dresse le tabloïd. Il reste deux journées à bien négocier, précise le journal qui dans ses calculs, pense que les Congolais ont une chance s’ils gagnent leurs deux dernières journées. Ils devraient cependant prier pour que la Tunisie, chemin faisant, fasse un vrai faux pas, souligne la consœur.
 
Les journaux parus ce mercredi à Kinshasa reviennent également sur le point de presse de mardi de Felix Tshisekedi, le président du Rassemblement de l’opposition.
 
Au cours de ce face-à-face avec les journalistes, le président du Rassemblement a condamné d’un ton ferme les dérives du pouvoir en place, marquées selon lui  par des actes de brutalité et d’intimidation des Kinoises et Kinois mobilisés pour lui réserver un accueil chaleureux à son retour d’un périple de près d’un mois en Europe et aux Etats-Unis d’Amérique, rapporte Le Phare, ajoutant que durant ce point de presse, M. Tshisekedi a également appelé à l’émergence d’un large front de toutes les forces vives de la Nation, afin d’obtenir le départ de Kabila du pouvoir.
 
Quant aux rumeurs en circulation au sujet de prétendus contacts entre la Majorité présidentielle et le Rassemblement, il a exclu tout dialogue avec Joseph Kabila et a réitéré l’idée d’organisation d’une transition, la plus courte possible, sans l’actuel chef de l’Etat, en cas de non tenue de l’élection présidentielle dans le délai fixé dans l’Accord de la Saint Sylvestre, fait savoir le quotidien.
 
Analysant le programme du quinquennat de l’actuel chef de l’État, le président du Rassemblement a estimé que «les cinq chantiers se sont transformés en cinq fléaux à savoir l’insécurité généralisée, la corruption et l’enrichissement illicite, les tueries de masse, la tyrannie, l’illégitimité et l’illégalité » rapporte pour sa part Actualité.cd, qui souligne qu’au cours de cette sortie médiatique, Felix Tshisekedi a notamment plaidé pour le retour de la dépouille de son père.

Capsud.net qui commente ce point de presse, note que Felix Tshisekedi est ouvert  à toutes formes de convergences pour l’alternance démocratique en RDC. Lors de son oral devant les journalistes en effet, le président du Rassemblement a préconisé «des actions rigoureuses et tenaces dans l’unité avec toutes les forces vives acquises au changement démocratique», rapporte le site d’information en ligne, ajoutant que M. Tshisekedi a également dénoncé «des manœuvres frauduleuses orchestrées par la CENI pendant l’enrôlement, dont les cas de dédoublement des cartes d’électeurs». 
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner