Kasaï-Central: flambée de prix des denrées alimentaires à Luiza

Les prix des plusieurs produits de première nécessité sont en hausse depuis cinq mois sur le marché de Luiza au Kasaï-Central.

Le kilo de maïs, qui coûtait 250 Francs Congolais (FC), se vend actuellement à 800 FC. Celui du manioc s’achète à 500 FC, alors qu’il se négociait à 200 FC il y a quelques mois. Le prix du kilo d’arachides a carrément triplé, passant de 500 à 1 500 FC.

Les commerçants attribuent cette flambée des prix à la rareté des produits de première nécessité provenant des champs. D’après eux, les travaux champêtres ne se sont pas déroulés durant plusieurs mois dans le territoire à cause de l’insécurité causée par l’activisme des miliciens Kamuina Nsapu.

La crise sécuritaire a provoqué la rareté des produits de première nécessité à cause de la fermeture des barrières sur les voies de sortie et d'entrée vers Luiza, expliquent ces commerçants.

La population locale évoque plutôt la dépréciation du franc congolais par rapport au dollar américain pour justifier cette hausse des prix dans le secteur.

Les habitants de Luiza appellent à la levée de barrières à l’entrée du territoire, afin que les opérateurs économiques parviennent à approvisionner le marché local pour occasionner la baisse des prix.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (48)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)