Nord-Kivu: 3 civils tués dans une incursion des miliciens Nyatura à Kishishe


Trois civils ont été tués samedi 9 septembre dans le village de Kishishe dans le territoire de Rutshuru(Nord-Kivu) lors d’une incursion des miliciens du groupe Nyatura.
Selon des témoins, ces combattants ont aussi blessé deux autres personnes avant de regagner la brousse.
L’ONG Cercle international pour la défense des droits de l’homme, la paix et l’environnement CIDDHOPE, plaide pour le renforcement des effectifs des FARDC dans la zone afin de protéger les civils face à l’activisme des groupes armés.

« Les FARDC ne sont à mesure de répondre aux attaques des groupes armés parce que leur nombre a baissé. Nous lançons un appel à la hiérarchie des FARDC pour renforcer les effectifs des militaires sur terrain », plaide Delyco Mbambu membre de CIDDHOPE.

La société civile dans cette région condamne la résurgence des attaques sur les civils. Cela pourrait mettre à mal le processus de pacification que mènent le gouvernement provincial et le Baraza dans cette zone, s’inquiète la même source. Elle appelle toutes les communautés au calme et à « ne pas se laisser emporter dans le jeu des groupes armés qui veulent encore une fois créer la méfiance au sein de la population ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner