Butembo : le bourgmestre condamné pour viol emmené vers une destination inconnue (Avocat)

Le bourgmestre de la commune de Bulengera (Butembo), condamné vendredi dernier pour viol sur mineure, a été extrait lundi de la prison de Kakwangura où il était détenu et amené vers une destination inconnue par des « policiers armés », a indiqué mardi 26 septembre à Radio Okapi son avocat, maitre Jimmy Peruzi.

L’avocat dénonce la politisation du dossier de son client. Et il dit n’avoir plus de nouvelles de son client; alors qu’il avait interjeté un appel contre la peine requise par le tribunal de grande instance de Butembo :

« Je voulais dénoncer fermement une sorte politisation de cette affaire.  Ici, nous notons que les policiers sont arrivés hier entre 15h et 17h, ils sont venus sans aucune pièce et on ne sait pas sur quelle base ils ont pu l’extraire de la prison et ils sont allés avec lui vers une destination inconnue

Me Peruzi demande par ailleurs de connaitre le lieu de détention de son client.

Radio Okapi n’a pas pu avoir des précisions du procureur près du tribunal de grande instance de Butembo et celles des responsables pénitentiaires de la prison centrale de Butembo, où était détenu le bourgmestre de la commune de Bulengera.

Le prévenu, accusé de viol,  avait été suspendu mercredi 20 septembre dernier par le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, «pour permettre à la justice de bien faire son travail.»

L’histoire remonte à plus d’une semaine. Selon la société civile locale, la victime « violée » par le bourgmestre serait venue du village. Perdue en ville à la recherche de sa famille, elle a été accueillie par une association locale des droits humains qui l’a conduite ensuite auprès du bourgmestre pour orientation vers sa famille d’accueil.

Ce dernier a, par la suite, emmené la fille dans un hôtel pour commettre son forfait.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (103)
RDC (103)
Elections (89)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)