Nord-Kivu : 51 ex-combattants M23 se sont rendus à l’armée

Environ cinquante et un ex-combattants de l’ancien mouvement rebelle M23 en provenance de l’Ouganda se sont rendus volontairement mardi aux forces armées de la RDC à Bunagana, à 20 Km à l’Est de Rutshuru-centre (Nord-Kivu).
 
Ces ex-combattants ont été présentés à la presse mercredi 18 octobre à Goma, par le porte-parole des opérations Sokola 2, le major Ndjije Kaiko. D’après le major Kaiko, ces ex-belligérants se sont rendus à l’armée à cause des mauvaises conditions dans lesquelles ils vivaient en Ouganda.
 
Il appelle les autres combattants encore actifs dans la région à emboiter le pas de ces ex-combattants M23, prévenant que la pression de l’armée sera encore très forte sur des combattants actifs qui refusent de déposer les armes au Nord-Kivu.
 
D’après lui, plus de 300 ex-combattants M23 se sont déjà rendus à l’armée depuis le début de l’année. Ces ex-combattants sont actuellement placés dans des centres de formation dans le cadre du programme de démobilisation et réinsertion des ex-combattants.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner