Lubero : plus de 200 écoles ont fermé à cause de l’insécurité

Plus de deux cents écoles du territoire de Lubero au Nord-Kivu ne fonctionnent plus suite à l’insécurité. Selon la Convention pour le respect des droits humains (CRDH), ces écoles ont fermé complétement leurs portes, quelques semaines seulement après la rentrée scolaire, qui est intervenue tardivement dans ce milieu.

«Nous faisons allusion aux écoles de Kitese, de Mubama, de Masereka, de Kasungu et Kaherio et Katshombiro et celles situées au bord du Lac Edouard», a indiqué Me Olivier Kinzandu, un des membres de la CRDH.

Il dit craindre que les élèves qui ne vont plus à l’école et ont trouvé refuge dans des villages voisins. Certains risquent de s’adonnent à la délinquance juvénile.

«Dans leurs milieux de refuge, ils sont tous ensemble, filles et garçons. Nous craignons la débauche qui peut engendrer des maladies sexuellement transmissibles et des grossesses indésirables», a redouté Me Olivier Kinzandu.

Il appelle au rétablissement «dans un bref délai» de la sécurité dans leurs milieux afin qu’ils reprennent le chemin de l’école.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (184)
Ceni (105)
Elections (73)
FARDC (55)
Kananga (41)
Cholera (36)
Monusco (36)
Police (30)
élection (25)
Kasaï (24)
Beni (23)
Kinshasa (23)
Léopards (23)
ADF (23)
Grève (22)