Sud-Ubangi : vive tension entre deux groupements de Budjala

Une vive tension est observée dimanche 29 octobre dans le territoire de Budjala au Sud-Ubangi suite à un conflit foncier qui oppose depuis deux mois les habitants de Ngobi-Mayi, groupement Kutu et de Bokalakiti, village et groupement de même nom. Ces deux groupements se disputent une zone de cueillette des produits forestiers.

Le conflit qui a lieu depuis deux mois, s’est ravivé lorsque le chef de groupement Bokalakiti, armé d’un revolver de guerre, est allé pour la deuxième fois faire incursion chez les Ngobi-Mayi. Ces derniers sont allés garder leurs femmes et enfants dans la forêt en vue d’un affrontement avec les assaillants.

Pour sa part, le député provincial Erol BITAZOMA, élu de Budjala, demande aux autorités provinciales de mettre la main sur l’instigateur Mondongo fils qui, selon lui, sème la désolation auprès des deux autres groupements du secteur Bolingo. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner