Une plateforme en ligne en chantier pour aider les pays pauvres à organiser la lutte contre le paludisme

Global Health Group, un département de l’Université de UC Berkeley à San Francisco, travaille pour mettre au point une plateforme en ligne qui pourrait aider les agents de la santé évoluant dans les pays où le paludisme sévit à mener des campagnes plus ciblées et efficaces contre cette maladie.

L’annonce a été par l’épidémiologiste de l’université d’UC Berkeley Hugh Sturrock, lors de la 17eme conférence mondiale des journalistes scientifiques qui s’est tenue du 26 au 31 octobre dans la ville de San Francisco en Californie (USA).

Selon ce chercheur, cette plateforme de prévision du paludisme fournira aux agents de santé sur terrain, avec l’aide de l’outil « Google Earth Engine », des données fiables  de l’évolution de cette maladie dans des zones précises du globe (conditions météorologiques et environnementales de multiplications des moustiques)  en vue de leurs permettre  d’anticiper l’apparition probable des zones endémiques et d’organiser la prévention en distribuant des moustiquaires.

Les agents de santé locaux pourraient également t pulvériser des insecticides ou donner des médicaments antipaludiques uniquement aux personnes qui en ont encore besoin, au lieu de couvrir tout le pays, a souligné M. Sturrock.

D’après ce chercheur, cette initiative vise pour à aider les pays en développement à suivre et à éliminer le paludisme en guidant les programmes de lutte vers des zones endémiques à cibler. Cette maladie tue 600 000 personnes par an selon l’épidémiologiste.

Hugh Sturrock a expliqué le fonctionnement de cette plateforme devant plus de 1350 journalistes scientifiques venus des 70 pays du monde entier pour participer à la  10ème Conférence mondiale des journalistes scientifiques à San Francisco.

Cette dernière est un forum biennal dont l’objectif est le renforcement de la capacité mondiale de communication scientifique en offrant aux journalistes l'occasion d'explorer des sciences de pointe ainsi que des questions cruciales à l'interface de la science et de la société.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner