RDC: pas de levée de moratoire sur l’exploitation forestière, assure le ministre de l’Environnement

Le ministre congolais de l'Environnement et développement durable, Amy Ambatobe a affirmé jeudi 16 novembre à Bonn où se tient la COP 23, que le moratoire sur l’exploitation forestière ne sera pas levé cette année.  

Ce moratoire  de l'initiative des forêts de l'Afrique centrale (CAFI) est une décision qui date de 2002 et qui interdit au gouvernement congolais d'exploiter à grande échelle le bois issu des forêts de la RDC.

Amy Ambatobe a fait cette déclaration  en présence des ministres français et norvégiens de l’Environnement et Ecologie.

Selon lui, il n’y aura pas de levée de moratoire tant que les conditions  prévues par le décret présidentiel de 2005 ne seront pas remplies. La RDC souhaite néanmoins concilier le potentiel des contributions de la forêt et le développement économique et social des populations, tout en assurant la bonne gouvernance forestière.

Le pays avait lancé en 2002 un processus de conversion des titres forestiers en contrats de concession destinés à faciliter une meilleure gestion des ressources.

Ce processus s'est étendu sur une période de six ans, accompagné d'un moratoire sur l'octroi de nouvelles concessions forestières. Ce moratoire, adopté en 2002, a été reconduit en 2005.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (133)
FARDC (66)
marche (64)
Ceni (52)
Elections (51)
Monusco (45)
Police (45)
ADF (35)
Cholera (26)
Kinshasa (25)
Beni (24)
Lucha (24)
attaque (20)