Kananga: le maire interdit les manifestations publiques

Dans un arrêté signé jeudi 23 novembre, le maire de Kananga, Mwamba Kantu Ka Njila, a annoncé l’interdiction des manifestations publiques dans la ville «jusqu’à nouvel ordre».

Pour justifier sa décision, il explique que la ville de Kananga «vient de sortir d’une situation calamiteuse due à l’incursion de la milice Kamuina Nsapu» et qu’elle est déclarée «secteur opérationnel militaire».

Selon lui, les manifestations publiques «peuvent favoriser les infiltrations imprévisibles des forces négatives» dans la ville.

«Nous sortons de la guerre. Vous savez que tous les grands bandits, tous les grands commanditaires des coups surtout dans le domaine de Kamuina Nsapu ne sont pas encore rentrés. Ils sont dans la forêt. Ils sont en train de se préparer», fait savoir Mwamba Kantu Ka Njila.

Par manifestation publique, le maire entend les marches populaires, les meetings politiques, les attroupements dans les rues et places publiques.

Il demande au commissaire urbain de la police et aux bourgmestres des communes de s’assurer de l’exécution de sa décision.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner