Kasaï-Oriental : le Rassemblement dénonce la répression brutale de sa manifestation

Le Rassemblement de l’opposition dénonce la brutalité avec laquelle les forces de l’ordre ont réprimé la manifestation pacifique qu’il a organisée jeudi 30 novembre à Mbuji-Mayi.
 
Une délégation de cette plateforme politique a rencontré le même jour la cheffe du sous-bureau de la MONUSCO sur place pour exprimer l’indignation de ce regroupement politique face à la violence policière.
 
Lazare Tshipinda, la cheffe de cette délégation du Rassemblement, a accusé auprès de la MONUSCO les forces de l’ordre d’avoir enlevé et torturé le porte-parole du Rassemblement lors de la manifestation de jeudi.
 
«Nous avons été victimes d’une brutalité telle que l’un de nous, Me John Mbombo qui est notre porte-parole, a été carrément kidnappé, sauvagement ligoté, bâillonné, torturé et jeté dans un ravin » s’est-il plaint, assurant que la victime est actuellement prise en charge dans un hôpital de la place. 
 
Il dénonce par ailleurs des arrestations de plusieurs militants de mouvements citoyens ainsi que des cadres du Rassemblement lors de la manifestation. Pour lui, la journée de jeudi est une victoire pour le Rassemblement car les activités ont été ralenties dans la ville à la suite de l’appel de Felix Tshisekedi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (105)
RDC (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (19)
Opposition (17)