Le Bureau national catholique de l’enfance au secours des enfants victimes des violences de Kamuina Nsapu

 
Le Bureau national catholique de l’enfance prend en charge, à Mbuji-Mayi (Kasaï Oriental), les enfants victimes des violences liées au phénomène Kanuina Nsapu. Il a mis en place un projet, appuyé par l’UNICEF, qui vise à fournir une assistance globale aux filles et garçons, victimes directes de ce phénomène. La prise en charge est psychologique et pédagogique. Cette structure s’occupe également des enfants non accompagnés ou grièvement blessés durant cette crise.
 
«La plupart d’entre eux ont vu leurs parents mourir, leurs amis mourir. La plupart d’entre eux ont connu des situations que l’on ne sait pas bien expliquer. Avec leur âge, ce sont des choses qui peuvent déranger leur mémoire. Voilà pourquoi nous avons voulu que ces enfants puissent avoir un divertissement, un loisir, un encadrement. Dans ce sens, ils vont oublier le passé », explique Me Léon Mulumba Kalambayi, directeur provincial du Bureau national catholique de l’enfance, antenne de Mbuji-Mayi.
 
Pour éviter que ces enfants ne réintègrent un autre mouvement armé, ils sont initiés aux différents métiers.
 
«La place de l’enfant, c’est dans la famille. La deuxième place de l’enfant, c’est à l’école, et après l’école, c’est le loisir. C’est cela que nous sommes en train de leur apprendre, à prier, apprendre les métiers, apprendre qu’il faut seulement étudier, étant donné que l’enfant c’est l’avenir de demain», poursuit Me Léon Mulumba Kalambayi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner