Début d’examen de la loi électorale au Sénat

La chambre haute du Parlement doit en principe débuter ce lundi 11 décembre l’examen de la loi électorale adoptée lundi dernier à l’assemblée nationale.
 
Ce texte des lois est contesté par les députés de l’opposition et les membres du gouvernement issus de l’opposition.  Les élus de l’opposition qui avaient boycotté son vote à la chambre basse et plaidé pour un arbitrage du président du Sénat Léon Kengo wa Dondo, disent espérer que le Senat va sauver la RDC.
 
La majorité et l’opposition ne s’accordent pas sur trois des dispositions contenues dans cette loi électorale révisée. Il s’agit du seuil de représentativité électorale  fixé à 3%,  l’utilisation de la machine à voter et la caution pour le siège à briguer, fixée à 1000 USD.
 
Selon le calendrier électoral publié récemment par la CENI, la loi électorale examinée en seconde lecture au Senat doit être promulguée par le président Joseph Kabila le 15 décembre prochain, soit dans quatre jours.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner