Nord-Kivu : un véhicule du HCR prêté à la CNR saisi avec des minerais de fraude

Un véhicule du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), prêté à la Commission nationale pour les réfugiés (CNR) a été saisi mardi 12 décembre à l’entrée de Goma au Nord-Kivu avec à son bord des minerais de fraude.
 
Le conducteur de ce véhicule de marque Land Cruiser avec mention propriété du HCR a refusé le contrôle sur un poste à l’entrée de la ville. Au-dessus des feuilles de manioc et des régimes de bananes en provenance de Masisi étaient dissimulés des colis de coltan.
 
Le ministre provincial des Mines, Anselme Kitakya, félicite les services de lutte contre la fraude minière. Il déplore néanmoins l’implication des services de l’Etat dans la fraude minière et indique que les fraudeurs répondront individuellement de leurs actes devant la justice.
 
«Tout récemment c’était le cas d’un véhicule de parquet de grande instance utilisé pour la fraude minière. On déplore encore ce cas d’un véhicule de la CNR. Les responsables des services n’engagent pas leurs services lorsqu’ils posent des actions frauduleuses. Ils engagent leurs responsabilités individuelles et seront poursuivis comme individus et vont répondre de la loi», a affirmé Anselme Kitakya.
 
Pour sa part, le HCR précise qu’aucun personnel du HCR n’est impliqué dans la fraude minière dans la ville de Goma.
 
Dans un communiqué publié mardi, l’agence onusienne précise que dans le cadre de ses activités en faveur des réfugiés et déplacés internes, le HCR travaille avec des partenaires, y compris des partenaires d’Etat.

Le HCR met à leur disposition les moyens logistiques nécessaires, dont des véhicules, pour leurs activités. Les partenaires gèrent ces véhicules sous leur propre responsabilité et avec leur propre personnel.
 
Au total, douze colis contenant du coltan ont été saisis mardi à Goma, dans différentes opérations des agents commis à la lutte contre la fraude minière.
 
Par ailleurs, deux véhicules d’une ONG internationale ont été interceptés le même mardi par des militaires basés à Mubambiro, à 25 Km à l’Ouest de Goma. A l’intérieur d’un des véhicules, ils ont retrouvé des colis contenant du coltan en provenance de Masisi.
 
Les deux véhicules ont été saisis et acheminés à la Direction générale de migration à Goma. La Commission nationale de lutte contre la fraude annonce des enquêtes.
 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (81)
RDC (75)
Elections (73)
élection (61)
FARDC (52)
Beni (45)
Monusco (39)
ADF (33)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (22)
Linafoot (19)
Mazembe (18)