Matadi : plus de 60 familles du site Ango Ango réclament le paiement de leur droit foncier

Plus de soixante familles, victimes de destruction de leurs maisons sur le site Ango Ango à Matadi (Kongo Central) exige le payement de leur droit foncier depuis 2013. Ces maisons ont été détruites par la société Lerexcom Petrolium du groupe Ledya.

Ces familles avaient saisi la justice et celle-ci avait tranché en leur faveur. En dépit de ce jugement, elles n’ont toujours pas joui de leurs droits, s’indigne le représentant des victimes, Honore Noso Lusala.

«Ces victimes n’ayant plus la confiance à la justice congolaise, demandent au président Joseph Kabila de demander à M. Ledya de payer leurs droits fonciers avec dommages et intérêts», a-t-il plaidé.

Le président directeur général du groupe Ledya est resté injoignable. Un de ses proches à Matadi a déclaré que des explications seront fournies à Radio Okapi sur ce dossier le moment venu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner