Casques tués à Beni : la RDC annonce l’ouverture d’une enquête

Le gouvernement congolais annonce l’ouverture d’une enquête sur l’attaque qui a coûté la vie à 14 casques bleus tanzaniens à Semuliki dans le territoire de Beni. Au cours d’une conférence de presse jeudi 21 décembre à son cabinet, le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication et Médias a fait savoir que cette enquête se déroule en collaboration avec la MONUSCO.

Les 14 casques bleus tanzaniens ont trouvé la mort lors d’une attaque armée attribuée aux présumés rebelles ougandais des ADF. Mais, les circonstances de cette attaque ainsi que les responsabilités de ce drame restent à élucider.

La cour militaire opérationnelle de Beni est d’ores et déjà à pied d’œuvre, a indiqué le porte-parole du gouvernement.

«Vous avez constaté avec nous la timidité de condamnation de ces massacres par certains acteurs qui se sont spécialisés ces dernières années dans la récupération politicienne et donner des injonctions pour exiger une enquête internationale indépendante. Mais pour les 14 militaires tanzaniens, aucune demande d’enquête indépendante n’a été faite», a déploré le ministre Mende.  

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (48)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)