Elections en RDC : le parlement européen demande la publication d’un budget électoral réaliste

Dans sa résolution 2515 publiée jeudi 18 janvier à Bruxelles, le parlement européen conditionne le financement des élections en RDC par la publication d’un budget électoral réaliste. Les députés de l’Union européenne attendent aussi du gouvernement congolais des garanties relatives à l’ensemble des droits fondamentaux et des libertés pour tous les partis politiques et les organisations de la société civile.
 
Ils regrettent que la RDC n'ait pas organisé les élections avant l'échéance de 2017 et demandent au président Joseph Kabila et à son gouvernement des «mesures concrètes démontrant la volonté politique manifeste d’organiser les élections le 23 décembre 2018».
 
Le parlement européen demande également aux autorités congolaises de libérer tous les prisonniers d'opinion et de mener une enquête indépendante sur la répression violente des manifestations de décembre 2017.

Il invite la Cour pénale internationale (CPI) et les Nations unies à enquêter sur les allégations de la Fédération internationale des droits de l'homme, qui affirme que les forces de sécurité et les milices congolaises, soutenues par le gouvernement, commettent des crimes contre l'humanité dans la province du Kasaï.
 
Le parlement européen se déclare aussi préoccupé par les dernières réductions de troupes et des coupes budgétaires opérées par les Nations Unies.
 
«Le Conseil de sécurité de l’ONU et les États membres de l’ONU doivent veiller à ce que la MONUSCO bénéficie des ressources suffisantes pour mener à bien les missions qui lui ont été confiées dans le cadre de son mandat», indiquent les députés européens.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner