RDC : HWR déplore une violation massive des droits de l’homme en 2017

En RDC, 2017 a été une année de violations massives des droits de l’homme, a indiqué Human Rights Watch (HRW) dans un rapport rendu public jeudi.
 
« Tout au long de 2017, des agents du gouvernement et des forces de sécurité ont systématiquement et à maintes reprises interdit les manifestations de l’opposition, fermé des médias et empêché des dirigeants de l’opposition de se déplacer librement » accuse l’O NG dans son rapport.
 
Dans ce document, HRW révèle que 300 personnalités politiques et activistes des droits humains ont été emprisonnés sans chefs d’inculpation avant d’être relâchés.
 
« Un grand nombre d’entre ces personnes ont été détenues dans des lieux secrets, sans chefs d’inculpation, ni d’accès à leurs familles ou à des avocats. D’autres ont été poursuivis en justice sur la base de chefs d’accusation fabriqués de toutes pièces », lit-on dans ce rapport.   
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (99)
Elections (92)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (45)
Beni (34)
Monusco (30)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Linafoot (19)
Vclub (19)
Opposition (18)