RDC: acquittement de dix militants de la LUCHA à Kananga

Le tribunal de paix de Katoka a acquitté les dix militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) à l’audience publique de mardi 23 janvier à Kananga. Dans son verdict, cette instance siégeant en matière répressive a indiqué n’avoir pas établi l’infraction de «désobéissance» à l’autorité publique reprochée aux prévenus.

La décision du tribunal a été saluée par les avocats de la défense, qui estiment que le dossier de ces militants était simplement vide.

«Le droit a été dit, honnêtement. Nous avons dit que nos clients ont marché conformément à la loi et qu’ils n’avaient dans leur comportement énervé aucune [loi]», a affirmé Me Hubert Ngulandjoko.

Conformément à cette décision judiciaire, selon lui, les dix activistes sont désormais libres de tout mouvement et peuvent «continuer leur combat».

Ces dix personnes acquittées font partie de onze jeunes identifiés comme membres de la LUCHA arrêtés le 29 décembre dernier à Kananga, pendant qu’ils organisaient une manifestation dans la ville pour réclamer le départ de Joseph Kabila du pouvoir.

Pourtant, sur décision du maire de Kananga, les manifestations publiques sont interdites depuis novembre dernier. « Il s’agissait d’un prétendu arrêté du maire de la ville. Lequel arrêté n’existe pas. Et de deux, on n’a jamais prouvé que celui qui se réclame maire de la ville a été nommé légalement», a argué l’avocat Ngulandjoko, pour justifier la décision du juge de libérer les prévenus.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner