Frais académiques en RDC : le taux de change fixé à 920 FC pour 1 dollar américain

Le taux de change retenu pour les frais académiques dans les universités et les instituts supérieurs publics de la République démocratique du Congo est de 920 Fc pour un dollar américain. Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Steve Mbikayi, a annoncé cette mesure, lundi 29 janvier en conférence de presse à Kinshasa.

«Je viens de signer une circulaire qui met de l’ordre. Il y avait disparité. Il y a des universités qui faisaient toujours payer les frais académiques en dollar américain. Cette fois-ci, quand les étudiants veulent payer en franc congolais, on leur exige le taux de 1 600 francs congolais. La circulaire que j’ai signée règlemente cette situation. Partout dans les établissements publics, on va payer à 920 Fc pour un dollar américain», indique le ministre Mbikayi.

Pour les étudiants qui ont payé à un taux élevé, il demande que la différence soit considérée comme avance aux prochaines tranches, précise le ministre qui insiste que «cette mesure ne peut souffrir d’aucune interprétation ou tergiversation.»

Avec cette décision du gouvernement, Steve Mbikayi estime qu’il n y a donc plus des raisons pour les étudiants de manifester. Il appelle tous les étudiants de la RDC au calme.

Des étudiants des universités et instituts supérieurs ont manifesté ces derniers temps pour protester contre la majoration des frais académiques consécutive à la disparité du taux de change appliqué par les universités. C’est le cas notamment à l’Université de Kinshasa (UNIKIN) où une vive tension a été observée, jeudi 25 janvier. Des policiers avaient tiré des coups de feu pour disperser un groupe d’étudiants qui voulaient se renseigner auprès des autorités sur le taux à appliquer pour les frais académiques.

En RDC, les prix des biens, services et rémunérations y compris dans le secteur public, sont référencés en dollar américain et payables en franc congolais. Le taux de change officiel diffère presque toujours de celui du marché parallèle.

Préjudice

La fixation du taux de change pour le paiement des frais académiques à 920 francs congolais le dollar préjudicie le corps académique, scientifique et administratif de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), a déclaré lundi 29 janvier le professeur David Lubo Yambele, secrétaire général du Conseil de professeurs d’université au Congo (CPUC).

«Le professeur vient de perdre maintenant plus de 60% de sa prime. Ça fait quatre mois que les professeurs de l’UNIKIN travaillent sans primes. Pourquoi on ne nous paie pas ? Parce que lui [le ministre] vient ponctionner ce qu’on appelle les frais connexes. C’est chaque semaine qu’on dit que l’enveloppe est atteinte mais le ministre est venu prendre les frais connexes», déplore le professeur Lubo.

Pour compenser ce manque à gagner causé par ce taux qui est inférieur à celui appliqué  sur le marché (1600 FC pour un dollar), le syndicaliste demande au ministre «qui a pris cette décision de manière unilatérale» de renoncer aux ponctions des frais générés par les établissements et aux frais des diplômes universitaires qu’il signe.

«Parce qu’il veut trouver des solutions, qu’il commence dès demain à nous remettre l’argent des diplômes dans l’enveloppe de la rémunération. Qu’il renonce aux frais connexes, qu’il remette ce qu’il a déjà pris à l’UNIKIN, et nous mettrons ça dans l’enveloppe de la rémunération du corps académique, scientifique et administratif», propose le professeur Lubo.

Il indique aussi que le comité de gestion de l’Université de Kinshasa est appelé à reverser dans l’enveloppe salariale du personnel l'argent perçu pour les frais d’inscription, au moins 20 dollars par formulaire.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner