Burundi : reddition d’un chef milicien Yakutumba

                

Un commandant de la force marine du chef milicien Yakutumba, connu sous le nom d’Ekanda alias Dracula, s’est rendu mardi 30 janvier avec sept de ses hommes grièvement blessés auprès des autorités de la province burundaise de Rumonge. Ils ont fui les affrontements de lundi contre les FARDC du coté congolais à Ubwari.

Cette information livrée par des réfugiés congolais à Rumonge a été confirmée par le chef de la localité de Rubana, Hamadi Murisho Kanamaze, mardi à Baraka en présence du commandant de la force navale. D’après ce chef local, Ekanda alias Dracula s’est rendu à la police burundaise à Rumonge.

Il a ramé toute la nuit sur les eaux du lac Tanganyika avec deux embarcations motorisées, dont l’une a été touchée par les frappes de l’armée régulière.

Ce déserteur des FARDC, ex-capitaine de la force navale à Kalemie, a fui les combats, alors qu’il dirigeait les troupes marines de Yakutumba contre les FARDC aux villages de Kimino, Mwayenge et Buma, en presqu’ile d’Ubwari.

Du côté congolais, le chef de la localité de Rubana signale par ailleurs que certains habitants qui s’étaient réfugiés dans la brousse regagnent progressivement leurs villages sous la protection des soldats de l’armée régulière.

Par ailleurs, le commandant de la force navale à Baraka, le capitaine de frégate Justin Liwanga assure que la situation est sous contrôle sur la ligne de front lacustre. Selon lui, une première mission de patrouille a été lancée ce même mardi sur les différents villages libérés par l’armée régulière, entre Baraka, Ubwari et Kazimiya.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner