Bunia: des bienfaiteurs locaux mobilisent 4 tonnes des vivres pour les déplacés de Mandro

Des bienfaiteurs locaux ont lancé lundi 12 mars à Bunia (Ituri) la distribution des quatre tonnes des vivres pour assister les déplacés de la localité de Mandro. Ces derniers ont fui leurs habitations depuis la semaine dernière après l’attaque de leur village, situé à 11 km à l’Est de la ville dans le territoire de Djugu, par des hommes armés.

Ces déplacés sont constitués de sept cents familles représentant quelques cinq mille personnes. Ils sont plus concentrés dans les quartiers Simbiliabo et Ndibakodu, dans la périphérie Est de Bunia.

Le pasteur protestant James Biensi, qui les a dénombrés, décrit leurs conditions de vie :

«La situation des déplacés de Mandro est catastrophique, parce que ces gens dépendent à 100% des champs. Ils ont fui en catastrophe. Sans assistance, nombreux vivent dans les maisons d’accueil et même dans des chantiers des maisons inachevées. C’est dans ces conditions-là qu’ils vivent !» 

Les bienfaiteurs locaux, sensibilisés par ce pasteur, ont réuni 2,5 tonnes de riz et une tonne et demie de haricot.

«Pour le cas de Mandro, j’ai fait appel à mes frères avec qui nous servons dans la structure des notables des Bahema Banywagi pour le développement. Ils ont contribué avec une enveloppe de mille dollars américains. C’est juste un petit geste de solidarité envers nos frères », a expliqué M. Biensi.

Ces milliers des paysans ne peuvent pas retourner dans leurs champs à cause de l’insécurité. Le pasteur explique qu’il lui est difficile de répondre à tous leurs besoins. Il appelle ainsi le Gouvernement et d’autres structures d’aide à secourir les déplacés de Mandro.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner