A Mbuji-Mayi, Leïla Zerrougui plaide pour le respect des libertés fondamentales

La représentante spéciale du secrétaire général des Nations Unies en RDC Leïla Zerrougui est arrivée  ce vendredi à  Mbuji-Mayi en provenance de Kananga. Sur place, la cheffe de la MONUSCO qui a échangé avec le gouverneur du Kasaï-Oriental Alphonse Ngoyi Kasanji a plaidé pour le respect des libertés fondamentales pour garantir le succès des scrutins à venir.  
 
«On maintient l’ordre, c’est normal, mais le maintien de l’ordre n’est pas une répression. C’est le fait de s’assurer que les droits sont exercés dans le cadre du respect de la constitution. La marche, c’est un droit constitutionnel. Préparer des élections crédibles, c’est permettre à l’opposition de s’exprimer, c’est permettre à la société civile d’agir. C’est comme ça que les élections seront crédibles », a affirmé Mme Zerrougui à l’issue de sa rencontre avec le gouverneur du Kasaï-Oriental. Ce dernier était accompagné des membres du conseil provincial de sécurité.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner