Grands Lacs : Aubin Minaku encourage les dialogues permanents pour résoudre les crises

Le président de l’Assemblée nationale encourage les Etats de la Conférence internationale de la région des Grands Lacs (CIRGL) à emprunter la voie des dialogues permanents, pour résoudre les crises et divergences internes. Il a lancé cet appel, lundi 19 mars, à l’occasion de l’ouverture à Kinshasa du forum des parlementaires de la CIRGL.
 
«Nous sommes ici pour resserrer les liens entre les différents peuples de notre région. Ce qui importe ce que ces liens, au lieu d’être des rapports belliqueux, qu’ils se manifestent par l’entente mutuelle et l’amitié des peuples, sans hypocrisie aucune», a conseillé Aubin Minaku.
 
Dans son discours d’ouverture de ces assises, il a aussi insisté sur les rôles déterminants des parlements dans le processus de démocratisation «en dépit de la fréquente complexité des faits».
 
Plus d’une cinquantaine de parlementaires venus de la région des Grands Lacs dont l'Angola, le Burundi, le Kenya, le Rwanda, la Tanzanie et la Zambie prennent part à ce forum.

Les participants vont discuter de l’approbation du rapport du secrétaire général sortant des parlementaires de la CIRGL, de la nomination du nouveau secrétaire général ainsi que l’analyse de la situation politique et humanitaire dans la région des Grands Lacs. 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)