Ituri : les FARDC ont tué 28 assaillants à Djugu (Officiel)

L’armée congolaise dit avoir tué vingt-huit assaillants depuis le début du mois de décembre 2017 dans le territoire de Djugu, dans la province de l’Ituri. Dans son bilan livré mercredi 28 mars, elle dit aussi avoir arrêté soixante présumés auteurs des exactions sur les civils dans ce territoire.

D’après ce bilan, les FARDC ont perdu dix hommes et des matériels militaires.

«Depuis le début des hostilités jusqu’aujourd’hui, l’armée a perdu 10 militaires dans les échange de tirs avec les assaillants. Nous avons aussi perdu des matériels militaires. Du côté des assaillants, 28 ont été neutralisés lors de ces échanges par les forces loyalistes», a affirmé le porte-parole des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, dans une conférence de presse.

Selon lui, les FARDC ont aussi récupéré trois armes à feu des mains des assaillants.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (99)
Elections (92)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (45)
Beni (34)
Monusco (30)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Vclub (19)
Linafoot (18)
Opposition (18)