Mbuji-Mayi : les habitants dénoncent l’exploitation des diamants dans des parcelles résidentielles

Les habitants du quartier Diovo dans la commune de Bipemba à Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental) dénoncent une exploitation «à grande échelle» du diamant dans des parcelles résidentielles. Ils ont expliqué, mardi 3 avril à Radio Okapi, que des groupes de creuseurs artisanaux, commencent par acheter une parcelle inoccupée, y pratiquent des puits de manière à mettre en péril les parcelles voisines.

«Des creuseurs sont entrés dans notre quartier, dans la cellule Tshimbuanka, où il y a le chef Nkomba, pour creuser le diamant. Ils achètent les parcelles des veuves, et des démunis par force. Toi tu peux refuser, mais ton voisin vend, tu te retrouves en insécurité et tu te sens obliger de vendre à ton tour, puisqu’il y a des puits à côté de vous», a relaté un habitant du quartier Diovo.

Selon son témoignage, ceux qui rachètent ces parcelles creusent des puits à 25 voire 40 mètres.

«Il est difficile de rester dans ces conditions avec des puits. Nous avons des enfants. Il y a des personnes qui tombent dans ces puits. Plus de cinq personnes sont déjà tombées dans les puits», a déploré cet habitant.

Il a demandé à l’autorité à intervenir pour arrêter cette pratique, qui oblige des familles à abandonner leurs parcelles.

«Pendant qu’on se plaint, il y a des services des renseignements qui sont sur place. Ils affirment faire leurs rapports, mais rien ne change. Essayez juste de couper un arbre, et les services sont pour exiger les taxes. Mais quand on creuse les puits, c’est le silence radio. Dans le réseau 2 on a déjà enlevé quatre bornes. Il y a des pauvres, des personnes démunies que l’on fait souffrir», s’est indignée la même source.

Mme Brigitte Kanzew, bourgmestre de la commune de Bipemba a affirmé qu’elle compte faire une descente sur le terrain pour vérifier les allégations.

Elle a indiqué qu’il y a une limite qui avait été tracée et que les creuseurs ne devraient pas franchir. Si les plaintes de la population sont avérées, des dispositions seront prises pour sécuriser les habitants des quartiers vises.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (105)
RDC (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (19)
Opposition (17)