Nord-Kivu : 3 morts et deux blessés dans l’attaque d’une position des FARDC à Kasiki

Trois personnes sont mortes et deux autres ont été blessées lors de l’attaque d’une position FARDC à Kasiki, dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu) vendredi 6 avril par un groupe Maï-Maï. Parmi les victimes on compte deux militaires et un civil. Mais du côté des assaillants, aucun bilan n’a été révélé. 

 Cette attaque a commencé vers 5 heures du matin, affirme la société civile de Kasiki. Ces combattants armés ont surpris les éléments FARDC. Des combats ont duré plus de deux heures, avant que les assaillants ne se retranchent dans la brousse.  

La même source indique que la population de Kasiki a fui vers Luofu, tandis que d’autres habitants se sont dirigés vers Kitobindo où sont basés les militaires loyalistes.

La société civile locale demande aux FARDC de traquer les groupes armés qui « infligent un calvaire à la population civile ». Elle se dit préoccupée par la situation sécuritaire qui prévaut dans cette zone.

Les populations des localités de Mbwavinywa, Bunyatenge, Muhanga, Kasuho et Kanyati sont régulièrement menacées par ces miliciens depuis plusieurs années, note cette structure citoyenne.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (48)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)