Ituri : la MONUSCO s’engage à collaborer avec les autorités pour le retour des déplacés de Djugu

La Représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies en RDC, Mme Leïla Zerrougui, a réitéré ce mardi 10 avril l’engagement de la MONUSCO de collaborer avec les autorités provinciales de l’Ituri pour le retour paisible des déplacés de  Djugu dans leurs milieux respectifs.

Elle l’a dit après un échange avec le gouverneur de l’Ituri à son arrivée à Bunia pour la première fois depuis sa prise de fonction. Elle a ajouté que ce retour doit être suivi d’une réconciliation entre les ethnies affectées par le conflit.

« Nous avons échangé sur ce qui s’était passé, ce qui a fait la crise de Djugu. Nous avons surtout parlé de tout ce qui est en train de se faire pour permettre de comprendre qu’est-ce qui s’est réellement passé pour faire en sorte que les choses soient prises en charge. Nous recherchons donc les causes profondes. Nous avons aussi évalué ensemble ce qu’on a fait et ce qu’on peut encore faire pour permettre à cette population déplacée de revenir chez elle », a rapporté Mme Leïla Zerrougui.

Elle plaide pour que les deux communautés vivent en paix et se réconcilient.  

« Nous avons aussi évoqué l’aspect d’une cohabitation pacifique. Il est important de réconcilier des communautés qui ont été affectées par cette crise. Des violences ont été commises. Il est important de permettre à ces deux communautés de reprendre la vie ensemble malgré ce qui s’est passé », conseille la cheffe de la MONUSCO.

Mme Leïla Zerrougui, avait condamné, dans un communiqué publié le 4 mars, les attaques ciblées contre les civils en Ituri. Elle avait affirmé être gravement préoccupée par les actes de violence dans le territoire de Djugu (Ituri) qui ont entraîné la mort de plusieurs dizaines de personnes depuis janvier dernier.

En soutien aux efforts du gouvernement congolais pour faire face à la détérioration de la situation sécuritaire, la MONUSCO avait renforcé sa présence dans la zone en déployant trois bases militaires temporaires à Djugu, Blukwa et Fataki et en intensifiant ses patrouilles militaires dans le territoire de Djugu depuis le 10 février 2018.

La Mission onusienne mène également des consultations avec toutes les communautés ainsi qu’avec les autorités afin de prévenir de nouvelles attaques et de stabiliser la situation dans la région.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (85)
Ceni (85)
RDC (73)
élection (64)
Elections (64)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (39)
Opposition (32)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)